Aurais-je triché? – Have I been Cheating?

Aurais-je triché? Quelles en seront les funestes conséquences? Je ne me souviens plus bien pourquoi, après mes quelques premiers essais de filage, au lieu de fixer le fil en le mettant en écheveau dans l’eau chaude, j’ai plutôt opté pour l’enrouler autour d’un cadre pour le bain fixatif. J’ai dû avoir des problèmes de démêlage, de léger feutrage entre les fils, puis après coup je me suis rendu compte que le séchage est plus rapide ainsi. 029-tricherie.jpg
J’ai maintenant une légère inquiétude à savoir si les inégalités de retors vont réapparaître en force quand je vais laver l’éventuel tricot issu de cette technique… qui donne l’impression d’un fil plus balancé qu’il ne l’est réellement. Les expertes ont-elles un avis? J’imagine que ce n’est pas pour rien qu’on donne partout la directive de tremper un écheveau.
Have I been cheating? What unspeakable consequences will befall me? I cannot quite remember why, after my first few tries with spinning, instead of fixing the twist by bathing a skein in hot water, I elected to bathe the yarn wrapped around a frame. I must have had some tangling problems, a bit of felting between fibers, and afterwards I found out drying was much quicker this way.
I am now slightly worried that twist variations will come back with a vengeance when I wash the knit item that will have come from this yarn… which looks more balanced than it actually is. Any expert advice on this? I suppose there is a reason that post spinning instructions always are to soak the skein.
Advertisements

5 thoughts on “Aurais-je triché? – Have I been Cheating?

  1. Une fois j’ai tricoté une écharpe avec un fil qui n’était pas bien balancé du tout à la base, je l’avais bloqué et il ne vrillait plus. Mon écharpe tiens bien le coup, elle reste droite.

  2. bonjour(bonsoir…) Céline,
    Je viens de découvrir ton blog sur le forum du filage et c’et un grand plaisir pour moi. Je demeure rive-sud de Québec(dans la “ville fusionnée” de Lévis…)Je n’ai pas encore commencé à filer(j’ai un vieux rouet issu du grenier de ma belle-mère…) malgré toutes mes envies,les journées ont seulement 24h !
    J’ai fait le tour de tous tes écrits et…je vais y revenir, il y a matière à réflexion !
    J’ai aussi un métier à tisser, hérité(pour une bouchée de pain) d’un Cercle de Fermières qui a fermé ses portes, il est pas encore fini de passer en ros(j’en ai hérité avec un montage et une longueur de fils pour faire deux nappes,en fil fin comme pour coudre !!!) des tonnes(mot faible…) de tissus parce que je fais de la courtepointe avec un groupe(on se réunit une fois/mois entre 9h et 15h30), de la laine , de la laine encore et encore,des fils et des fibres à tisser… et j’ai bien rigolé avec ton essai de vannerie…pas de limite à la fantaisie et à l’expérience, bravo, je t’admire…Je travaille un peu avec les tiges et épis de blé(quelques réalisations) mais encore là, limité par les heures d’une journée et le quotidien familial…
    Continue sur ton élan créatif, je suis bien contente de t’avoir dénichée en France !
    Esther (désolée, je n’ai pas de blog…)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s