A Drink to Cass Brown – Un verre à la mémoire de Cass Brown

Despite the fact that it is not very compatible with my medication (nothing terrible though), I shall lift (and drink!) a glass of wine to Cass Brown, who has passed away this month. Cass would have approved this slight disregard of pharmaceutical correctedness ;-) Bien que la chose ne soit pas très conseillée avec mes médicaments (rien de très grave cependant), je boierai un verre de vin au souvenir de Cass Brown qui est décédé ce mois-ci. Cass aurait approuvé cette petite entorse au “pharmacologiquement correct” ;-)
Despite the looks of it, this entry might be about the most powerful life fabric I’ve ever encountered. For those who don’t know him, over the past few years, Cass Brown has written a blog about his adventures with cancer. Called CancerGiggles. Yep. Nothing less. Bien que ça n’en ait pas l’air, ce billet concerne les fibres vivantes peut-être les plus fortes que j’aie vues à vie. Pour ceux qui ne le connaissent pas, au cours des dernières années, Cass Brown a écrit un blog concernant ses aventures avec le cancer. Le titre du blog? “CancerGiggles” que je traduirais pas “Rigolons Cancer”. Rien de moins.
Cass has shown in his writing an uncanny amount of wit, spirit, humour and love of life that I am sure has comforted, inspired and amused (!) countless readers, be they cancer sufferers or not. I think the best tribute we can give him is to apply ourselves to enjoy life to the fullest. Dans ses écrits, Cass a fait preuve d’une intelligence, d’un feu, d’un humour et d’un amour de la vie extraordinaires. Je suis convaincue que ses billets ont réconforté, soutenu, et amusé (!) un grand nombre d’internautes, aux prises avec le cancer ou pas. Je crois que le meilleur hommage qu’on puisse lui rendre est de s’appliquer à savourer la vie au maximum.
All my condoleances to his wife Kim and their daugher, his family and friends. I hope that knowing how Cass has warmly touched so many lives will help them in some measure to bear their painful loss. Toutes mes sympathies à sa femme Kim et à leur fille, à sa famille et ses amis. En espérant que le fait de savoir que Cass a été une lumière pour tant de gens les aide un peu à supporter leur grande perte.
Advertisements

My Needles are Pointing North! – Mes aiguilles pointent vers le nord!

This is not a crafts related post, but I am so excited, I have to write about it: next week, I will be going to Iqaluit, Nunavut (A-6), for a few days! We’ll be exploring the possibilities to set up online services/activities for various groups with L’Association des Francophones du Nunavut. Ceci n’a rien à voir avec les plaisirs textiles, mais je suis tellement contente qu’il faut que je l’écrive: la semaine prochaine je vais à Iqaluit au Nunavut (A-6) pour quelques jours! Il s’agit d’explorer la possibilité de monter des services/activités en ligne pour divers groupes avec l’Association des Francophones du Nunavut.
I know lots of people dream of spending their last years somewhere hot, but since I don’t fare very well in the heat, mine is to move up North. Alors que plein de gens espèrent “finir leurs jours dans le sud”, moi qui ne supporte pas bien la chaleur, je rêve de finir les miens dans le grand nord.
As far as my final years are concerned, I would consider the more southern regions of the Northwest Territories, Yukon or Nunavut, because I think in the long run I would miss seeing trees in Iqaluit. But for shorter stays, Iqaluit will be a part of my Northern Dreams come true! Pour mes vieux jours, je serais plus encline à m’installer dans les parties plus australes des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon ou du Nunavut, car je crois qu’à la hauteur de Iqaluit, je m’ennuierais trop des arbres à la longue. Mais Iqaluit est vraiment un endroit que je rêve de connaître!
The only thing for this particular trip is that I’ll be there when the days are at their shortest, and I’ll be having wall to wall meetings, so I might not see much. Still, I’ll be there, meet the people. YIPPPPYYY :-) Pour ce voyage-ci, c’est un peu dommage parce que les jours seront très courts et que je serai tout le temps en réunion, alors je ne verrai pas grand chose. Tout de même, je serai sur place et je rencontrerai les gens qui vivent là-bas. YÉÉÉÉÉÉ :-)
A Guide to Iqaluit, Nunavut, Canada Palmarès des activités à faire à Iqaluit

What kind of yarn are you? – Quelle sorte de laine êtes-vous?

I forgot to mention in my previous post about my first shetland skein that according to the quizz “What kind of yarn are you?” I am shetland. J’ai oublié de mentionner dans mon article précédent sur mon premier écheveau de shetland que, selon le questionnaire «Quelle sorte de laine êtes-vous?», je suis shetland.

What kind of yarn are you?

My results You are Shetland Wool. You are a traditional sort who can sometimes be a little on the harsh side. Though you look delicate you are tough as nails and prone to intricacies. Despite your acerbic ways you are widely respected and even revered.Take this Quiz!
Quizilla | Join | Make A Quiz | More Quizzes | Grab Code

Mes résultats
Vous êtes une laine shetland. Vous êtes du type traditionnel et vous pouvez parfois être un peu dure. Malgré votre apparence délicate, vous êtes d’une solidité à toute épreuve et vous avez un penchant pour les détails et la complexité. Malgré vos manières acerbes, vous êtes très respectée, et même vénérée.

Faites le quiz!
Quizilla | Join | Make A Quiz | More Quizzes | Grab Code
(Le test est en anglais, et je suis trop paresseuse pour le traduire en ce moment. Puis je préfère tâter de la shetland.)

I do like that type of wool very much, however I would not be a 100% shetland:

  • I am not very traditional, even anti-traditional in some instances;
  • I certainly do not look delicate.

For the rest, I guess I kind of fit the picture. But what are my mystery blend fibers? I suspect there are lots of them.

J’aime bien ce type de laine effectivement, mais je ne suis pas 100% shetland:

  • Je ne suis pas traditionaliste, je suis même anti-traditionnaliste à certains égards;
  • Je n’ai pas l’air délicate…

Pour le reste, je suis pas mal Shetland … mais de quelles autres fibres suis-je faite? Je soupçonne qu’il y en a beaucoup.

I had fun taking this test, and having friends and family, even the non knitting ones, take it. All the women in the family are Shetland! My bro said he did not need to take it, saying he knows he is steel wool :-) Ça a été amusant de demander à mes proches, tricotants ou non, de passer ce test. Les femmes de la famille sont toutes shetland! Mon frère a dit qu’il n’avait pas besoin de faire le test, il sait qu’il est “laine d’acier” :-)

Locking the locks after picking them… – Comment garder les mèches de mohair/alpaga en ordre?

I read in a spinning book or web site that “after combing or flick carding, put your locks in a plastic bag, points all facing the same way to make it easier when you spin”. What a good idea! J’ai lu dans un livre ou sur un site : « Après avoir peigné ou cardé les mèches, les placer dans un sac en plastique, en alignant les pointes du même côté pour faciliter le filage. » Quelle bonne idée!
In practice, either I don’t have the same type of plastic bags as everyone else, or my messy tendancies are having a ball with it: the locks get all mixed up, to the point where I have, at best to reform them, at worse, to recard them. Cependant, soit je n’ai pas les bons sacs en plastique, soit mes tendances bordéliques sévissent : quand je mets les mèches dans un sac, elles se mélangent. Au point que je dois, au mieux les reformer, au pire les repeigner.
I invented a little trick to correct the situation. I cut slits into a cardboard band and insert the locks into the slits. It keeps them all orderly, but I suspect that if they remain there too long, they will get a permanent wrinkle. Even after a day, there is a pronounced crimp where they are squeezed in the slit. Je me suis donc inventé un petit truc. Je prends une bande de carton ondulé dans laquelle je fais des incisions où j’insère les mèches. Ça les garder effectivement en ordre, mais je crains que si elle restent ainsi trop longtemps, elles vont prendre un mauvais pli. Même après une journée, ça fait une petite vague.

Mohair locks secured in a cardboard band - Mèches de mohair dans les fentes d'une bande cartonnée

Tangled Suri Alpaca Locks on a cardboard band - Mèches de mohair m^lées sur une bade en carton
Mohair Alpaga Suri Alpaca
This is what it looks like, fresh out of the bag and still in locks. Unfortunately, that fleece was so badly matted that I had to brush it, loosing most of the form of the locks. Voici à quoi ça ressemble, fraichement sorti du sac. Hélas, cette toison était si emmêlée que j’ai dû la brosser, perdant ainsi la structure des boudins.
I was reminded of the importance of the “plastic bag” part of the technique when my young quality control agent decided this was a piece ready to be put to the resilience test under the birdcage. Mon jeune agent de contrôle de la qualité m’a rappelé l’importance de l’élément “sac de plastique” en décidant que hors du sac, ça devait être mûr pour un test de résistance sous la cage de l’oiseau.

If anyone has a different trick, I’m all ears!Thanks :-)

Si quelqu’un a un autre truc, je suis preneuse!Merci ! :-)

Improvisation libre, catégorie «panier» – Free Basket Improvisation

C’est un euphémisme de dire que j’ai beaucoup de tissu, beaucoup de laine, beaucoup de fibre chez moi. Pour ce qui est du rangement du tissu, j’ai une longue expérience et mon système est au point avec des rangées de paniers IKEA, des bibliothèques, certains tiroirs de mes filières de bureau, des étagères, euh… Il y en a partout, c’est l’élément principal de mon décors. Pour la laine, j’ai une malle qui me vient de ma grand-mère, des boîtes, quelques paniers. It’s an understatement to say I have lots of fabric, lots of yarn, lots of fiber at my place. As far as fabric stash management goes, I’ve got my system down pat: Ikea rows of baskets, bookshelves, shelves, some drawers of the file cabinets in my home office, hum.. It’s everywhere and constitutes the basic principle of my decor. For yarn, I have boxes and a huge trunk from my grandmother, as well as a few baskets.
Pour les toisons, j’ai des boîtes, mais j’ai besoin d’autres paniers pour les fibres que je veux avoir à la portée de la main. J’ai trouvé des paniers pas cher dans des ventes de garage et des dollorama, mais ils sont petits. Les gros paniers coûtent cher. Je suis donc allée à l’éco-centre du quartier pour voir s’ils avaient des paniers. Niet. Cependant, ils avaient des armatures d’abat-jour assez grandes, 25 cents pièce. Ne reculant devant aucune dépense, j’en ai pris trois. For fleece, I’ve also got boxes, but I need other baskets for the fiber I want to have within reach quickly. I found cheap basket in garage sales and thrift stores, but they are smallish. Big baskets are expensive. So, I paid a visit to the neibourghood eco-centre, hoping they would have baskets. Nope. However, they had lampshade frames for 25 cents a piece. I splurged and bought three.
Je présente tout de suite les circonstances atténuantes pour ce qui suit :

  • les armatures sont efficaces pour contenir des gros sacs de toison, mais pas pour les petits ;
  • j’ai des chats pour qui ces armatures constituent un jouet des plus attrayants ;
  • j’ai feuilleté dernièrement de magnifiques livres sur les paniers (alerte jaune!);
  • j’ai une vieille bobine de fil cuivré ;
  • j’adore le fil cuivré.
There are attenuating circumstances for what will follow :

  • the lampshade frames will hold big bags of fleece quite well, but not the small ones ;
  • I have cats who consider these frames to be prime playground ;
  • lately, I’ve been browsing gorgeous basketry book (yellow alert);
  • I have an old copper wire spool;
  • I love copper wire.
J’ai feuilleté un livre de vannerie avant de me coucher hier soir. Après avoir éteint la lumière, je me suis mise à avoir plein d’idées pour me tisser un panier à partir d’une armature d’abat-jour. Ça a pris toute ma volonté et toute ma concentration pour arrêter d’y penser afin d’être capable de m’endormir. Aussi, ce matin, pour éviter que ce soir je vive à nouveau cette torture, je me suis mise à l’oeuvre avant même d’avoir fini mon café. Last night, before going to bed, I browsed a basketry book. Lights out. I started having tons of ideas to weave a basket on the lampshade frames. It took all the will power and concentration I could muster to shut these isdeas away and finally fall asleep. Not wanting to relive through this torture this evening, I started on turning a lampshade into a basket before I even finished my coffee this morning.

pannier01.jpg

pannier02.jpg

Pour le fond du panier, j’ai monté une première série de fils de cuivre dans l’anneau central de l’armature.

Ensuite, j’ai commencé à tisser un double fil de jute, en me disant que ce serait moins dommageable pour le plancher que d’utiliser encore du cuivre. Pour ce coup d’essai, j’ai fait un noeud coulant avec le milieu du fil, mais ça fait une bosse. La prochaine fois, j’insérerai le début du fil de jute dans les noeuds de fixation en cuivre.

For the bottom of the basket, I first mounted a first series of copper wire in the middle of the lampshade frame.

Then I started weaving a double hemp twine, thinking it would be less dammaging for the floor then using more copper. I fastened the twine throug a loop in the middel of it, with the result that here is a hum where it joins.. Next time, I’ll try fixing in in the original copper fixations.

pannier03.jpg

pannier04.jpg

Pour tasser les fils de jute, j’ai commencé par les enrouler un tour complet de façon à ce qu’ils remontent les fils de cuivre qui seront par-dessus. En inversant la position des fils de cuivre, ça tasse les fils de jute, et ça prépare le pas pour la trame du prochain tour.Si vous avez un chaton, vous ne pourrez faire ceci sans son aide, que vous la vouliez ou non.

J’ai fini par tisser en enroulant et en changeant la position des fils de cuivre un à un, car ça semble réduire le nombre de manipulations qu’ils subissent tout en tassant bien la jute.

Finalement, j’aime bien le mélange jute et cuivre Je continuerai probablement à l’utiliser pour les montants du panier. Je soupçonne même que je vais trouver d’autres matériaux et avoir encore des surprises.

To beat in the twine in place, I started by coiling it so the copper wires that shoud be over it bends upward. Then, inversing the position of the copper wires results in tightly packed hemp twine and prepares the shed for next row’s weft.If you have a kitten, you won’t be able to do this without his help, whether you want it or not.

Eventually, I started coiling the twine and switching the wires step by step, as it seems to require less manipulation of the wire and allows for very tight packing of the twine.

Finally, I really like the mix of twine and copper. I’ll probably keep on using it for the sides of the basket. I suspect I may even find other material and more surprises.

Non. IL N’EST PAS QUESTION QUE JE ME METTE À LA VANNERIE. C’est SEULEMENT parce que j’ai besoin d’espace pour ranger pour mes toisons…

Prochain article sur ce projet…

And no. THERE IS NO WAY I’LL TAKE UP BASKETRY. I do this ONLY because I need storage for my fleece…

Next post on this project…